Aix-les-bains salle de sport

SALLE EQUILIBRE : Une salle de sport ou de préparation physique ? Sur Aix-les-Bains, la salle EQUILIBRE est souvent considérée comme proposant des activités sportives. C'est pourquoi, en qualité de professeur, nous allons prendre la peine d'expliquer quelques points importants à bien percevoir afin de tacher d'éclaircir ce malentendu, tout en offrant à toutes et à tous d'obtenir une compréhension juste. Sinon, vous pouvez directement accéder au site EQUILIBRE en cliquant sur la bannière ci-dessous.


Club Equilibre à Aix-Les-Bains


EQUILIBRE à Aix-les-Bains est t'elle une salle de sport ?

 

aix les bains salle de sport En effet, la salle EQUILIBRE est considérée à tort comme une salle de sport. Non pas qu'elle n'est pas susceptible d'offrir ce que beaucoup souhaiteraient obtenir en terme de résultats concernant leurs capacités physiques, leur ligne et leurs performances.

Bien au contraire !

Car si l'on se place du point de vue qualitatif des préparations physiques qui s'y déroulent depuis plus de 30 ans, c'est exactement le contraire. Mais la considérer comme une salle de sport est une erreur de compréhension fondamentale. Nous ne pratiquons pas d'activités sportives à Equilibre.

En effet, étant moi-même professeur de Culture Physique, c'est tout d'abord un club de Culture Physique, qui a toujours été dédiée aux préparations physiques. Pour comprendre les différences essentielles entre la Culture Physique et les activités sportives, il vous faut lire mon article professionnel et explicatif : « Différence entre culture physique et activité sportive »

 

Les clubs dénommés de façon général « salle de sport » : origine et historique.

 

A l'origine, lors de l'ouverture du club EQUILIBRE en 1989, les établissements de ce type, ayant du matériel d'entrainement et proposant des cours collectifs, étaient dénommées soit « salles de culture physique ». Ce qui était parfaitement exact. Soit « salles de musculation», ce qui était également exact bien que quelque peu limitatif. Ou encore salles de bodybuilding et/ou de culturisme, ce qui était faut. Sauf lorsque que les établissements en question ne proposaient que du culturisme. C'est d'ailleurs cette erreur d’appellation qui a fait croire au plus grand nombre, que la musculation fait systématiquement grossir les muscles. Une ineptie parmi beaucoup d'autres.

 

Puis, ces établissements sont «devenues» des salles dites de « remise en forme ». Ce qui devenait extrêmement limitatif comme dénomination, voir inexacte au regard de ce qu'elles proposaient de prestations. La remise en forme étant la base minimum dans le monde des  préparations physiques, sportives ou autres. Surtout que cette nouvelle appellation tendait à exclure du même coup toutes les autres préparations physiques susceptibles d'y être proposées, et de s'y dérouler. Mais, malheureusement dès cette époque, l'essence de la Culture Physique avait déjà disparue du sein de ces établissements. Que ce soit à Aix ou ailleur. Et elle avait emporté avec elle la qualité potentielle à toutes les préparations physiques qui s'y déroulaient. La faute en revenait déjà aux formations et aux diplômes. Nous commencions alors à évoluer dans un monde de décalage et d'incompréhension. Aussi bien pour les adhérents que pour les "coach" (autre mot à la mode) qui étaient devenu au passage des éducateurs et non plus des professeurs.

 

salles-de-sport-aix-les-bainsPuis vint le jour de la «fameuse» salle de sport. Appellation incroyable pour le professionnel que je suis. Comme si ces établissements n'offraient plus comme unique but que de « l'amusement » et de la « distraction » avec « l'espoir » d'améliorer les capacités physiques au travers de méthodes préétablies et/ou de disciplines soit disant toujours plus « efficaces » les unes que les autres, et/ou grâce à du matériel de plus en plus high tech et soit disant "révolutionnaire". Et ce, mêmes si les efforts fournis étaient réels. Bien que souvent inutiles et/ou disproportionnés au regard des résultats obtenus. (pour comprendre voir l'article : efficacité d'un entrainement ). 

Pour le regard d'un professionnel de la préparation physique nous rentrions alors dans le monde du "grand n'importe quoi". En réalité, cela devenait certe, de plus en plus professionnel, mais d'un point de vue commercial. Seulement commercial, et sans que les adhérents y comprennent quoi que ce soit.

Ces clubs n'avaient plus pour rôle (ni même la capacité) d'établir et de conduire des préparations physiques notamment véritablement personnalisées. C'est ce qui a généré tout naturellement le « non suivi » des adhérents que beaucoup déplorent maintenant. Les formations et les nouveaux diplômes contribuant, par leur manque d'étendus et de profondeur, à développer cet état de fait. C'est là où nous en sommes rendus aujourd'hui. Et ce, malgré que les discours et les promesses de chaque salle de sport soient présentés bien entendu d'une toute autre façon.


 

La perte d'adéquation.

 

Ainsi de façon générale, nous avons eu, au fil du temps, une modification de l’appellation-même de ces clubs. Appellations qui sont passées de correctes à de moins en moins exactes. Et malheureusement, la qualité des services intrinsèques à ces salles a suivi cette pente descendante. Comme si celles-ci se «rebaptisaient» au fur et à mesure de leur perte d'adéquation entre ce qui y était promis et ce qui y était proposé. Car, en grande partie, les promesses sont toujours les mêmes qu'à l'époque.

Et, quant à la qualité des résultats, les attentes des adhérents sont les mêmes. C'est pourquoi nous pouvons parler par certains côtés de tromperie, au regard de la notion de préparations physiques. C'est à dire au regard des modifications physiologiques qui doivent advenir pour un invividu en particulier : un "corps" en particulier. Et bien sûr, ce qui est maintenant proposé n'a plus aucun rapport avec la Culture Physique véritable.


 

L'ineptie d'appeler salle de sport une salle de préparations physiques.

Les salles de préparations physiques, de musculation, voir même de remise en forme ne peuvent pas être appelées salle de sport. Poliment c'est une ineptie. Plus radicalement c'est une imbécilité. Elle dénote surtout une non connaissance profonde du ou des métiers en rapport de près ou de loin avec la préparation physique.

 

La Culture Physique, quant à elle, englobe et chapeaute tout l'univers des préparations physiques. Puisqu'elle a pour définition « le développement rationnel du corps par des moyens appropriés et gradués ». Et c'est ce qui me permet en qualité de professeur de Culture Physique de vous expliquer tout ceci.

 


 

Dernier point à préciser.

 

Si chaque salle sur Aix, ou ailleurs, se nomment elles-mêmes salle de sport, je leurs laisse le soin d'indiquer pourquoi et en quoi elles se considèrent ainsi. Non pas que je ne serais pas capable de débattre de la chose.

Mais ce qui me tiens à cœur c'est de vous faire comprendre, avec exactitude, ce que mon propre club EQUILIBRE représente et ce qu'il ne représente pas.

 

François Dalotel : Préparateur physique
Professeur de Culture physique diplômé d'état ( 1988 )
Ecole supérieure d'études et de recherches en Culture physique